A quel point Sensiplan® est-il sûr?

L’une des premières exigences vis-à-vis d’une méthode de planning familial, c’est son efficacité.

Le Sensiplan a fait l’objet de nombreuses recherches depuis 30 ans et fait partie des méthodes les plus sûres, à condition que les critères suivants soient remplis:

  • Les cycles sont correctement interprétés
  • Les règles de la méthodes sont strictement appliquées
  •  Les partenaires sont motivés
  • La formation reçue est de qualité

L’efficacité d’une méthode de contraception ou de planning familial naturel est généralement exprimée selon l’indice de Pearl. Cet indice  calcule pour une méthode donnée le nombre d’échecs sur 100 femmes pendant 12 cycles (une année-femme).

Des études menées dans les universités de Düsseldorf et de Heidelberg ont donné les valeurs suivantes:

Sur 7866 cycles, seulement 3 grossesses non-désirées se sont produites. Cela correspond a un indice de Pearl de 0,4. L’efficacité  du Sensiplan est ainsi comparable à celle de la pilule.

Mais l’efficacité d’une méthode se calcule également en fonction de son utilisation au quotidien. Par exemple, l’oubli de prendre la pilule ou le non-respect des règles Sensiplan ne sont pas imputables aux méthodes elles-mêmes, mais à une erreur de l’utilisateur.

Les études montrent alors que l’indice de Pearl monte à 2,3. A titre de comparaison, il monte à 8 en ce qui concerne la pilule.

Quels facteurs influencent la sécurité?

La sécurité d’une méthode est fortement dépendante du comportement du couple. La plupart des grossesses non-désirées surviennent suite à une mauvaise application des règles Sensiplan, c’est-à-dire quand un rapport a lieu pendant la phase considérée comme fertile.

De nombreuses personnes prennent par exemple le risque conscient de faire entorse en début de cycle, quand la probabilité de tomber enceinte n’est pas très haute.

La probabilité d’une grossesse augmente ainsi à mesure que l’on se rapproche de l’ovulation. Ensuite, cette probabilité chute très rapidement jusqu’à atteindre zéro lors de la phase haute de température, une fois la période fertile clôturée.

La sécurité dépend au fond beaucoup de la motivation des partenaires à vouloir éviter une grossesse ainsi que de leur aptitude à communiquer clairement sur leur sexualité et leurs désirs: il va sans dire qu’il est important que le couple s’entende sur le fait d’avoir ou non un enfant.

Le plus important est que la période fertile soit correctement interprétée. C’est pourquoi il est toujours plus sûr qu’une débutante soit correctement formée à la méthode et accompagnée par un(e) conseiller(e) Sensiplan.